Accueil > Résidences > 2015/2016 > Les résidences à la salle Rive Gauche > Action d’Espace " Premier Cri "

Action d’Espace " Premier Cri "

Résidence du 29 septembre au 9 octobre


Création prévue pour 2016
Sortie de résidence le jeudi 8 octobre à 19h rue des Lombards

Note d’intention de François Rascalou, directeur artistique de la compagnie

En 2012 la création les fils des hommes évoquait les mémoires de la guerre d’Algérie, quand les fils à la recherche de racines regardent et interrogent la figure du père. Ce regard a trouvé un miroir et dans celui-ci, sous les traits du fils, apparaissent ceux d’un père.

Je devenais père, les yeux brillants et au fond le trouble jusqu’ à l’effroi. L’impression d’être pris dans un tourbillon, incapable de laisser l’évidence de la vie se faire, naviguant entre l’envie, l’ignorance et les peurs. Non, ce n’est pas évident, pas pour moi, peut-être pour les autres.
Un enfant. le faire, l’avoir, l’attendre.
Ça s’imagine, ça se conçoit, ça devient de l’ordre du possible, une évidence ou un défi, c’était là déjà dans le corps, faut le sortir, ou alors pas fait attention, rien dit à personne et c’est là, pas de questions à se poser. Ou alors ça ne sera pas, jamais, un choix, une stratégie, un oubli, c’est la vie, un désistement, c’est comme ça.
Faut transmettre, donner corps, donner vie, mettre au monde, un enfant alors pour continuer.

Ce rapport à l’enfant, à celui qui vient ou ne vient pas, ce par quoi une lignée de vie se prolonge ou se brise, cela révèle de telles pensées, de tels désirs et effrois, que la tragédie semble là. Une tragédie simplement et totalement humaine.

Envie de démêler cette course, d’en rire et d’en pleurer, d’écouter femmes et hommes, d’entendre leurs différences. Prendre soin de l’humain.

 La compagnie

François Rascalou, chorégraphe, danseur et performer, conjugue la création de spectacle
en salle et dans l’espace public. Il étudie la danse auprès de la chorégraphe Jackie Taffanel
à Montpellier, puis en 1987 il devient interprète de la compagnie Taffanel avec qui il
tournera pendant plus de 15 ans. En 1999, il créé la compagnie Rascalou-Nam avec la
danseuse Sud Coréenne Young Ho. Ensemble, ils mettent en place une passerelle
d’échanges artistiques entre la France et la Corée du Sud et invitent des artistes des deux
pays à participer à leurs projets dans les deux pays. En 2003, François Rascalou est artiste
invité en résidence à la National Korean University of Arts pour la formation des danseurs
et la création de la pièce Bord de peau. L’aventure coréenne prend fin en 2005 et
commence alors un travail personnel avec le solo Confidence dansée sur Moi-Même et la
pièce Sous la Peau.
Il créé la compagnie Action d’espace-François Rascalou en 2007 à Montpellier. François
Rascalou accompagne et nourri sa démarche de créateur de médiations vers tous les
publics, d’invention de forme participatives, s’attachant à développer pour chacun un
espace possible artistique.

 Soutiens

Festival Furies - Chalons en Champagne (résidence septembre 2015)
Mix’Arts Myris – Toulouse (résidence novembre 2015 / présentation dans les cadre de Des théâtres près de chez vous)
Le Sillon - Clermont l’Hérault (résidence printemps 2016)
Association Beaumarchais – SACD / bourse d’aide à l’écriture.
La Compagnie reçoit le soutien du Conseil Régional Languedoc Roussillon au titre de Compagnie Conventionnée /
Ville de Montpellier /
Conseil départemental de l’Hérault /

août 2017 :

Rien pour ce mois

juillet 2017 | septembre 2017

Tous les rdv

Inscription newlsetter Billetterie