Accueil > Festival Furies - Théâtre de rue > 2015 > Les compagnies > Kumulus

Kumulus

" Naufrage "

Le spectacle

Dans cette nouvelle création, Kumulus s’inspire du célèbre tableau de Théodore Géricault, Le Radeau de la Méduse. Quand la Méduse s’est échouée, le capitaine du bateau a fait évacuer l’épave déterminant qui des passagers irait sur les chaloupes de secours et qui irait sur le radeau. Cent soixante-quinze personnes ont été désignées pour finir le voyage sur l’embarcation de fortune ! Résistant la folie, au suicide, au meurtre, à la faim… ne subsisteront que quelques personnes, majoritairement des hauts gradés ! Tempête sociale, politique et existentielle à travers le drame d’un naufrage. Le Radeau de la Méduse est la métaphore choisie pour aborder l’enlisement de notre bateau « démocrapitaliste », piloté par les grands capitaines qui nous ont lamentablement échoués sur le banc de la consommation, de la mondialisation et de l’immoralité.

La compagnie

Sensible au travail de Pina Bausch, Jérôme Bosch et Alain Platel, Barthélemy Bompard, directeur artistique de la compagnie, insuffle un air d’expressionnisme dans ses spectacles où l’émotion est poussée jusqu’à son paroxysme. La compagnie tente à travers le geste, le mot et le son, de retranscrire des sujets de la vie quotidienne et de l’actualité mondiale. La mise en abyme de la société incite le spectateur à vivre le théâtre comme la réalité. Vous vous rappelez probablement de leurs précédentes créations – Les Squames, Silence Encombrant, Les Pendus,… – vues au festival Furies.

Distribution

Mise en scène : Barthélemy Bompard assisté de Nicolas Quilliard

Inventé et interprété par : Armelle Bérengier, Dominique Bettenfeld, Eric Blouet, Thérèse Bosc, Jean-Pierre Charron, Céline Damiron et Nicolas Quilliard

Création musicale : Laurent Bigot

Direction musicale : Jean-Pierre Charron

Travail corporel : Judith Thiébaut

Création des costumes : Marie-Cécile Winling et Catherine Sardi

Conception et construction des décors : Dominique Moysan, Laurent Desflèches

Technique : Djamel Djerboua

Son : Nicolas Gendreau

Soutiens

Ministère de la Culture et de la Communication-DGCA, Lieux Publics-centre national de création en espace public-Marseille, L’Atelier 231- Centre National des Arts de la Rue-Sotteville-lès-Rouen, Le Boulon-Centre National des Arts de la Rue-Vieux-Condé, Le Citron Jaune-Centre National des Arts de la Rue-Port-Saint-Louis-du-Rhône, Le Moulin Fondu-Centre National des Arts de la Rue-Noisy-le-Sec, La Paperie-Centre National des Arts de la Rue-Saint-Barthélemy-d’Anjou, Le Parapluie-Centre International de Création Artistique, de Recherche et de Rayonnement pour le Théâtre de Rue-Aurillac, Pronomade(s)-Centre National des Arts de la Rue-Encausse-les-Thermes et Quelques p’Arts…-Centre National des Arts de la Rue-Boulieu-lès-Annonay.

août 2017 :

Rien pour ce mois

juillet 2017 | septembre 2017

Tous les rdv

Inscription newlsetter Billetterie