Accueil > Festival Furies - Théâtre de rue > 2015 > Les compagnies > Oposito

Oposito

" Kori Kori "

Le spectacle

Interprété par 18 comédiens et 4 musiciens, ce spectacle n’a pas une histoire, mais en raconte plusieurs. Il n’est pas didactique, ne détient pas de vérité, simplement des histoires de femmes et d’hommes, en mouvement, comme la vie. Un choeur émouvant, d’un état à un autre, sincère. Un livre d’images. Un spectacle facette sur la vie de l’humanité. Le fait humain, simple et compliqué, comme la vie. Une allégorie où se côtoient le lyrique et le rock, la valse, le tango et le classique. Beau. Insoumis. Pas de logique, comme le monde. Un spectacle qui apparaît, échappe et disparaît.

La compagnie

La compagnie Oposito est convaincue que le spectacle de rue est un langage artistique moderne aux racines cosmopolites, fortement inspiré du sens et de la générosité du théâtre, de la liberté, de la poésie et de l’énergie des gens du voyage. Oposito provoque des rencontres, aime tisser des liens, mélange les gens et les genres, revendique sa volonté de continuer à raconter des histoires aux villes qui prennent le risque de les écrire avec elle.

Distribution

Conception du projet : Jean-Raymond Jacob, Enrique Jimenez et Pascal Le Guennec
Auteur, metteur en scène : Jean-Raymond Jacob
Scénographe : Enrique Jimenez
Co-auteur / Directeur d’acteurs : Pascal Le Guennec
Compositeur et chef d’orchestre : Michel Taïeb
Chef de choeur : Jean-Philippe Dejussieu
Chorégraphes : Nathalie Pernette assistée de Régina Meier
Costumiers : Enrique Jimenez et Fabienne Desfleches
Conception système son : Patrick Woindrich assisté de Maxime Munoz

Aides et collaborations

Coproductions : L’Abattoir-Centre National des Arts de la Rue-Chalon-sur-Saône, L’Atelier 231-Centre National des Arts de la Rue-Sotteville-lès-Rouen, Le Fourneau-Centre National des Arts de la Rue-Brest, Le Hangar-Fabrique des Arts de la Rue-Amiens, Lieux Publics-centre national de création en espace public-Marseille, Le Parapluie-Centre International de Création Artistique, de Recherche et de Rayonnement pour le Théâtre de Rue-Aurillac.
Soutiens : Ministère de la Culture et de la Communication-DGCA-Aide à la résidence de production, Région Île-de-France, Ville de Noisy-le-Sec, fonds SACD Musique de Scène, Adami, Spedidam, Institut Français et avec l’aide à la reprise d’Arcadi Île-de-France.

août 2017 :

Rien pour ce mois

juillet 2017 | septembre 2017

Tous les rdv

Inscription newlsetter Billetterie